Enseignement judo, ju-jitsu, taïso, né-Waza et self défense
Contactez-nous
02 41 79 26 05
 

Contactez-nous :

Par téléphone : 02 41 79 26 05

Par mail : cliquez-ici

Adresse :
Stade de la Chesnaie - Avenue Gallieni
49130 Les Ponts de Cé

 

Galerie photos

L'éveil baby judo pour les 4 à 6 ans

Le judo ne s'apprend pas de la même façon à 4 ans ou à 15 ans.


Pour les « tout petits », il existe une pédagogie adaptée, l’éveil/baby judo qui contribue activement au développement physique et intellectuel de l'enfant. Si les très jeunes ont besoin de pratique physique celle-ci ne doit pas se faire dans n'importe quelle condition.


L'éveil/baby judo vise à faciliter le futur apprentissage du judo mais aussi d'autres activités sportives et artistiques.
Il prédispose également l'enfant à de futures relations sociales de qualité.    

L'éveil/baby judo c'est le développement de la motricité générale et celui du sens social. Une activité de découverte de son corps et de son environnement matériel (dojo) et humain (partenaire).


Une pédagogie très ludique où l'on apprend également à se concentrer sur une tâche. L'éveil/baby judo, c'est aussi une invitation pour l'enfant à explorer librement et s'adapter dans un contexte convivial.
Un « examen » de fin d'année sensibilise ces jeunes au domaine des évaluations, bilan de la vie.

Le Taïso ou gymnastique douce

Le Taïso est une méthode moderne construite à partir d'exercices traditionnels, qui vous permet d'améliorer votre potentiel physique et de protéger votre corps. Vous êtes débutant ou non sportif ?


Le judo vous attire mais vous doutez de vos capacités à pratiquer une discipline physiquement éprouvante ?
Alors le Taïso est fait pour vous !


Son principe : une méthode évolutive qui s'appuie sur un patrimoine d'exercices alliant les techniques d'opposition et l'éducation physique et sportive. Le tout dans un bouquet de bonne humeur.
Rien ne vaut le Taïso pour se préparer à l'effort. Cette pratique régulière se présente sous forme d'exercices spécifiques visant au renforcement musculaire et à la relaxation. Le Taïso est une introduction parfaite à la culture judo, sans doute la discipline qui veille le plus à l'état de santé de ses pratiquants, à leur éducation physique et morale, et la convivialité. Le Judo français a créé son propre Taïso à partir d'exercices éprouvés qui font travailler de manière statique et dynamique les principaux groupes musculaires.


Le Taïso a pour objectifs :
-de renforcer le système musculaire
-d'améliorer la maîtrise des gestes
-d'augmenter sa souplesse
-d'apprendre à se relaxer


Sans grades, ni examens de validation, le Taïso agit comme un soutien efficace à la pratique sportive pour tous les âges.
De plus de nombreux stages sont proposés durant les périodes de vacances scolaires et proposent des thèmes aussi variés que des initiations à la self-défense, au secourisme ou au langage des signes.

Le Jiu-jitsu/Self-défense

Prolongement naturel de la pratique du judo, le jiu-jitsu ou self-défense est un art basé sur la défense qui exclut le risque, mais nécessite un véritable engagement du corps et de l'esprit.
Le jiu-jitsu, l'art martial par excellence utilisé par les samouraïs lors des combats à mains nues, remporte aujourd’hui un succès grandissant auprès des femmes et des pratiquants adultes en général.
Le jiu-jitsu a été conservé par les milieux militaires et policiers mais pratiquement abandonné par la société civile japonaise car trop associé à l'efficacité guerrière.

Historiquement étroitement lié au Judo, il est devenu désormais un sport à part entière, fondé sur le contrôle de soi et de l'adversaire.
Le jiu-jitsu propose une méthode de défense aussi attrayante qu'efficace basée sur un enseignement en trois volumes :
-les atémis ou l’utilisation des coups de pieds et de poings
-les projections
-les techniques de travail au sol

La pratique du jiu-jitsu permet d'améliorer votre forme physique et de développer des aptitudes à vous défendre contre toutes les agressions tout en vous transmettant des valeurs morales.

La brutalité est proscrite.
Pour permettre à ses pratiquants d'exprimer leur savoir-faire, le jiu-jitsu est d'abord proposé comme une méthode de défense personnelle.
De plus seule une relation entre les pratiquants fondée sur l'entraide permet véritablement la progression.
C'est pourquoi chacun des partenaires change de rôle : Uke devient Tori, l'agresseur devient agressé. Cet échange hautement symbolique permet une meilleure compréhension mutuelle de chaque geste, de chaque action.
Ceux qui le souhaitent peuvent également progresser à travers les grades afin d’obtenir leur ceinture noire mais aussi pratiquer ce sport dans le cadre de compétitions.

Le Ne-Waza ou jiu-jitsu brésilien

Ne-Waza est un terme japonais utilisé dans le judo et le jiu-jitsu et qui désigne des techniques au sol, et plus généralement désignant tout le domaine du combat au sol. Contrairement à la majorité des arts martiaux, qui privilégient le combat debout, pieds et poings, le Ne-Waza, aussi appelé jiu-jitsu brésilien, se focalise sur le combat au sol, domaine extrêmement technique et où le gabarit joue moins.
L'expérience montre en outre que les bagarres de rue entre deux adversaires se terminent souvent au sol.
Cela s'avère d'autant plus juste si l'un des deux adversaires a fait le choix de combattre au sol. En effet, on peut souvent forcer un adversaire à aller au sol, alors qu'en revanche on ne peut jamais obliger l'autre à combattre debout.
Dès lors, la victoire dans un combat libre entre deux adversaires passe généralement par une maîtrise des techniques de combat au sol.Ainsi de nombreux Jiu-jitsukas affrontant lors de combats libres, des lutteurs, des boxeurs ou des karatékas dans le cadre de compétitions internationales se sont imposé comme de redoutables combattants.


Le Ne-Waza et son application en vale-tudo (combat libre en portugais) se sont révélés particulièrement efficaces lors de la création en 1993 des Ultimate Fighting Championships ou UFC qui virent les victoires du brésilien Royce Gracie, ou encore à l'occasion des défis remportés par Rickson Gracie, véritable légende des arts martiaux.


L’enseignement très récent du Ne-Waza au sein du club des Ponts de Cé apporte un complément technique important aux pratiquants du judo et du jiu-jitsu mais s’adresse aussi aux débutants qui souhaiteraient pratiquer un art martial accessible, très efficace et ne comportant pas de risques.
L’enseignement du Ne-waza est basé sur une méthode très ludique. En effet toute action d’habileté motrice est validée par des points.
Cette façon d’aborder le combat fait du Ne-Waza un sport très apprécié et s’adressant aux pratiquants dès l’âge de 10 ans.
C’est aussi un excellent sport de self-défense prisé par les femmes.

CSWEditable

Contactez-nous :

  • Pour toute question, renseignements, etc...
    contactez-nous au 02 41 79 26 05 ou par mail.
  • Adresse :
    Stade de la Chesnaie - Avenue Gallieni
    49130 Les Ponts de Cé

Copyright :

ASPC Judo Tout droit réservé Propulsé par Viaduc
Ce site est propulsé par Viaduc